Newsletter


Retour à la liste d’actualités

20 novembre : un triple anniversaire

Anniversaire

20 novembre 2019

La Fondation Marianiste fête ses 10 ans de reconnaissance d’utilité publique ! Mais pas seulement…

Le mercredi 20 novembre 2019 marque les dix ans de reconnaissance d’intérêt public de la Fondation Marianiste. Mais cette année, cet anniversaire coïncide avec deux autres événements non moins importants pour notre famille et pour le droit à l’éducation dans le monde.

Dix années de mobilisation à vos côtés !

Héritière des expériences originales des religieux Marianistes et de l’Union Lorraine (Famille Wendel), la Fondation Marianiste perpétue deux siècles d’engagement dans le champ éducatif et social. C’est par le décret du 20 novembre 2009 que la Fondation Marianiste a obtenu cette reconnaissance d’utilité publique : notre Fondation est donc heureuse de fêter aujourd’hui, avec vous, dix années de mobilisation et de partage.

Notre histoire

>> Qu’est-ce que la reconnaissance d’utilité publique ?

Officialisée par un décret pris en Conseil d’Etat, la reconnaissance d’utilité publique (RUP) est une procédure par laquelle l’État reconnaît qu’une association ou une fondation présente un caractère d’utilité publique important, et que son action et son rayonnement sont d’une envergure nationale ou internationale. Reconnue d’utilité publique depuis le 20 novembre 2009, la Fondation Marianiste est ainsi habilitée à recevoir tout type de dons, dons IFI, legs et donations au profit de sa mission éducative, et à faire bénéficier ses donateurs des meilleurs taux de déduction fiscale en vigueur.

LA FONDATION MARIANISTE, AVEC VOUS, C’EST DÉJÀ DIX ANS DE MOBILISATION ET DE PARTAGE POUR L’ACCÈS À L’ÉDUCATION DE TOUS !

200 ans d’éducation chez les religieux marianistes

Nous fêtons également le bicentenaire de l’engagement de la Société de Marie (religieux marianistes) dans leur mission éducative. À Bordeaux, sous l’Empire, le Père Chaminade s’était déjà fait connaître pour son action auprès de la jeunesse avec l’Oeuvre des « Petits Ramoneurs ». C’est en 1819, rue des Menuts puis rue du Mirail, que fut créée la toute première école des frères  marianistes dont l’Institution Sainte-Marie Grand Lebrun est aujourd’hui l’héritière.


Destinée à l’origine aux enfants des classes moyennes et populaires, cette première œuvre sera très vite féconde : partout, dans le Sud-Ouest, en Alsace et dans le Jura, les « Frères de Marie » seront appelés et reconnus pour la qualité de l’éducation qu’ils dispensent. Aujourd’hui, ce sont plus de 130 000 enfants et 25 000 étudiants qui sont scolarisés dans les établissements marianistes du monde entier.

Les fondateurs marianistes

Le réseau marianiste

30e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE)

La date du 20 novembre est forte en symbole, puisqu’elle correspond enfin à la Semaine de la Solidarité et à la commémoration de la signature de la Convention internationale des Droits de l’Enfant, le 20 novembre 1989, à l’Organisation des Nations Unies.Traité international le plus ratifié en matière de droits de l’homme, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) définit en 51 articles les grands principes et les droits qui concernent tous les enfants, quelles que soient leurs origines ou leur condition : la non-discrimination, l’intérêt supérieur de l’enfant, la survie et le développement des enfants (dont les Etats sont les responsables et les garants) et la participation de l’enfant (le droit à connaître ses droits, à s’informer, à donner son avis sur ce qui le concerne, etc.)

Avec vous, nous sommes heureux et fiers de célébrer notre identité et notre mission éducative !

Élans de vies

Bulletin d'information des amis et donateurs de la Fondation Marianiste !